Un mois autour de la poésie - John Giorno

Un mois autour de la poésie - John Giorno



John Giorno
Vernissage de l’exposition et performance de l’artiste :
Jeudi 30 avril, dès 18h
RSVP : agenda@fluxlaboratory.com
Exposition du 1er au 29 mai 2015
Horaires : lundi-vendredi 11-17h et sur rendez vous. Ouverture exceptionnelle le samedi 9 et dimanche 10 mai, 11-17h.
En collaboration avec la galerie Almine Rech (Paris, Bruxelles, Londres)
Flux Laboratory reprend possession de ses espaces et propose pour cette réouverture un mois autour de la poésie, en invitant le poète américain John Giorno.
Figure instigatrice du mouvement de la Beat Generation, John Giorno cherche à repousser les limites de la poésie et à la sortir de son répertoire élitiste.
Il fonde en 1965 Giorno Poetry System, un collectif d’artistes et maison de disque ayant pour but de diffuser la poésie au plus large public, avec des moyens de communication innovants. Projet continu depuis sa création en 1968, Dial-A-Poem, permet ainsi au public l’accès à la lecture de poèmes de façon aléatoire, sur un simple coup de fil.
John Giorno est également un pionnier de la performance poetry, lecture vivante et intense réalisée face au public.
Depuis quelques années, l’artiste a ouvert une dimension plastique à son travail à travers ses Poem Paintings, composés d’extraits de mots et expressions de ses poèmes, sous la forme de peintures, interventions murales, dessins ou sérigraphies.
The greatness of the poet is to get the audience to connect with a poem

– John Giorno
L’exposition au Flux Laboratory présentera une sélection de ses Poem Paintings, ainsi qu’un téléphone du projet Dial-A-Poem, proposant près de 200 poèmes à l’écoute.
Une performance de John Giorno aura lieu le soir du vernissage, jeudi 30 avril, dès 18h.
John Giorno est né en 1936 à New York. Après ses études à l’université de Columbia, il s’installe à Bowery et rejoint la communauté artistique vibrante qui s’y est établie. Il y rencontre Andy Warhol, et sera le sujet de son premier film, Sleep. John Giorno collabore alors avec William S. Burroughs, Robert Rauschenberg, Patti Smith, Philip Glass, Robert Mapplethorpe, puis plus récemment avec Elizabeth Peyton, Pierre Huyghe et Ugo Rondinone.
Le travail de John Giorno a notamment été exposé au MoMA, Centre Pompidou, Faux Mouvement Centre d’Art Contemporain (Metz), et dans les galeries Almine Rech, Agnès b., Nicole Klagsbrun et Elizabeth Dee. Il a donné des performances au DIA Chelsea, New Museum, 104, Serpentine Gallery, Swiss Institute ou encore au Beacon Theater.
Son travail fera l’objet d’une rétrospective au Palais de Tokyo en octobre 2015.
Pour plus d’informations: Inès Flammarion +41 22 308 14 50 - iflammarion@fluxlaboratory.com

Interview John Giorno

©Tony Johnston - World Radio Switzerland