Première mondiale - Traces

Première mondiale - Traces



Comment imaginer une écriture pour la danse ?

Invité à présenter une performance lors de l’inauguration du Campus Biotech Geneva, Flux Laboratory propose la création "Traces", inspirée du travail de la designeuse industrielle Lesia Trubat autour de chaussons connectés.
Grâce aux derniers développements technologiques en matière de mesure du mouvement, un capteur placé sur le chausson retranscrit sur grand écran, et pour la première fois en temps réel, les pas de la danseuse.
Telle la partition en musique,  «Traces» propose une forme d’écriture artistique pour la danse.
Pensé comme une création totale, Flux Laboratory a rassemblé pour ce projet une équipe pluridisciplinaire, venant autant du milieu artistique que du monde des nouvelles technologies.

Une création proposée par Flux Laboratory, en partenariat avec la Fondation Campus Biotech

Sur une idée originale de Lesia Trubat

Chorégraphe: Nicolas Musin

Danseuse: Fernanda Diniz
Musique : une composition originale d’Aki Nakamura, éxécuté par Jérémie Cresta de la Haute école de Musique de Genève
Technologie : Gait Up
Film : réalisé par Pablo Martin Torrado – production: Freestudios