Exposition Points de Référence

Exposition Points de Référence



L'exposition Points de référence examine la notion d’expérience commune à travers l’aphantasie. Elle est créée comme un espace immersif, la projection d’un mental troublé pour lequel la réalité est incertaine et changeante.

L'aphantasie est l'incapacité de se représenter une image mentale. Nous nous situons tous·tes sur le spectre entre aphantasie et hyperphantasie. Les images picturales, sonores et olfactives affectée influencent profondément la manière dont nous pensons, nous souvenons et percevons le monde. Nous concevons notre réalité en nous basant sur ces perceptions et ces souvenirs. Notre cerveau prend les océans d'informations qui inondent nos sens et les transforme en un monde intérieur subjectif qui nous paraît immuable. À travers le temps, les souvenirs qui construisent cette réalité se transforment et se désynchronisent de ceux des autres, même s’il s’agit d’expériences communes. Lorsque notre vision du monde change, nous modifions nos souvenirs pour remédier à la dissonance cognitive. Par ailleurs, nous avons tendance à voir et à entendre ce à quoi nous nous attendons et tout nous pousse à croire que c'est la réalité, et même, que cette réalité est partagée par les autres.

Nous n’avons pas les mêmes points de référence et pas les mêmes souvenirs ; c’est un miracle que l’on se comprenne, pour autant que l’on puisse être compris. Ce dispositif joue avec les limites du système visuel, alors artistes et spectateur·ices, bien que présent·es en même temps, percevront des réalités très individuelles. C’est en les comparant qu’ielles construiront une nouvelle réalité composite et collective.

L'exposition est ouverte du mardi au samedi de 16h à 19h et le dimanche de 11h à 16h et sur rendez-vous.

Auteurs: Carolina Restrepo et Jonathan O'Hear 

Avec le soutien de

Loterie Romande

Ville de Genève